Notre vocation : Lutter contre la faim et la pauvreté en Afrique

"Donnez à un homme un poisson et vous le nourrirez pour un jour, apprenez-lui à pêcher et il se nourrira toute sa vie".

Sénégal, femmes à la cuisine

Pourquoi?

Sur 1 milliard de personnes souffrant de malnutrition dans le monde, plus de 70% sont des paysans.
On prévoit qu'en 2025, 60 % de la population défavorisée vivra encore en milieu rural.
Et pourtant, l’aide à l’agriculture est passée en 20 ans de 25% à 6% de l’Aide Publique Européenne au Développement (APD).

L'élevage : une voie vers l'autonomie

Association de Solidarité Internationale à but non lucratif, Elevages sans frontières lutte contre la pauvreté en aidant des familles rurales dans les pays en développement à mieux se nourrir et à acquérir une autonomie durable grâce à l'élevage.

En leur donnant des animaux et une formation, Elevages sans frontières procure aux familles une source durable d'alimentation qui pallie les carences alimentaires des enfants et des adultes et améliore ainsi leur santé.

Les produits fermiers constituent également une source de revenus permettant l'accès à l'éducation, aux soins médicaux, à des conditions de vie plus décentes. L'utilisation du fumier animal rend leurs terres plus fertiles.

Grâce aux activités d'élevages, les familles peuvent lutter de façon pérenne contre la malnutrition, prennent leur avenir en main et deviennent acteurs du développement local.

Nos valeurs

Les principes et valeurs qui animent les équipes d'Elevages sans frontières contribuent à rendre l'aide humanitaire efficace, équitable et durable. Grâce à cette approche privilégiant le long terme, les familles sont impliquées, motivées et solidaires. Les bénéficiaires se mobilisent pour le succès d'un projet dans l'intérêt de tous.

En savoir plus avec ce document :
Vision stratégique d'Elevages sans frontières - synthèse du plan 2015-2020.


Elevages Sans frontières
L'ONG Elevages sans frontières est une association de solidarité internationale.
Notre action : lutter contre la faim et la malnutrition par des projets d'élevages en Afrique de l'Ouest (Togo, Bénin, Burkina Faso et Sénégal), au Maroc, en Algérie, en Haïti et en Europe de l'Est (Kosovo et Albanie).
Selon le principe de microcrédit en animaux, chaque famille aidée offre à son tour un petit né de son élevage à une nouvelle famille qui continuera cette grande chaîne de solidarité.