Ecrit par Elevages Sans frontières le

Bénin : Éleveur, un métier d’avenir

Permettre l’insertion socio-économique des jeunes et familles vulnérables béninoises grâce à l’élevage

Le contexte

Le secteur agricole béninois occupe environ 70 % de la population active et contribue pour environ 30% du PIB. Ce secteur est donc un moteur clé du développement de l’économie béninoise.

Néanmoins, une part importante de denrées alimentaires, et notamment des produits carnés, est importée. L’élevage peut devenir un secteur créateur d’emplois et de ressources.

Cependant, trop peu de jeunes voient dans l’élevage un métier d’avenir, et les éleveurs et éleveuses manquent de capacités et de moyens de production pour être reconnus et faire de l’élevage une activité rémunératrice.

Repères Pays

  • 11 millions d’habitants
  • 163 / 188 au classement IDH (PNUD 2016)
  • 70% des jeunes (< 35 ans) sans travail formel

Le projet "Éleveur, un métier d'avenir"

Le projet vise à faire de l’élevage familial un levier d’insertion socioprofessionnelle des jeunes très vulnérables et de cohésion et de promotion sociale pour les éleveurs.ses . Le projet poursuivra 3 objectifs principaux :

  • Offrir aux jeunes en grande précarité sociale et économique une opportunité d’emploi par de la formation et l’appui au développement d’élevages durables et solidaires
  • Accompagner l’installation de petit élevage, le développement de pratiques agricoles durables et agroécologiques, et l’animation de pôles de développement économique de services solidaires entre éleveurs
  • Appuyer l’organisation des éleveurs.ses dans la promotion des produits  issus de l’élevage.

Repères projet

  • Départements : Zou, Mono, Couffo, Atlantique, Donga et Colline
  • 903 bénéficiaires, dont 65% de femmes et 64% de jeunes
  • Productions : volailles, chèvres, moutons, lapins et abeilles
  • Date : sept 2019 – août 2022
  • Budget : 440 000 €

Les activités

Contribuer à l’insertion socioprofessionnelle de jeunes vulnérables en grande précarité grâce à l’élevage

  • Formation spécifique des jeunes très vulnérables à l’élevage de lapins avec un accompagnement psychosocial
  • Dotation des jeunes en infrastructure, matériel et achat d’animaux
  • Appui à la mise en place d’associations de jeunes et de points de ventes gérés par les jeunes
  • Achat de chèvres et boucs, de matériaux pour les bâtiments d’élevage et de semences de luzerne pour 30 femmes.
  • Formations en conduite d’élevage et santé animale
  • Suivi du remboursement du microcrédit animal

Chiffres clés

  • 903 éleveur.ses appuyé.es et 2000 familles touchées dont 65% de jeunes et de femmes
  • 36 jeunes en grande vulnérabilité
  • 43 Organisations Paysannes appuyées réparties dans 38 villages
  • 1550 animaux distribués et remboursés selon le QRD  (380 lapins,  1020 poules, 100 chèvres, 50 brebis et 15 rûches achetés
  • 140 vaccinateurs villageois d’animaux consolidés
  • Une jeunesse vulnérable mobilisée  pour devenir entrepreneuse grâce à l’élevage
  • Création de 19 Pôles de développement économique de solidarité (PODES)

Favoriser les pratiques agricoles durables et solidaires

  • Formation, installation et équipements d’élevage (bâtiments, animaux)
  • Tests d’amélioration des races par croisements et sélection
  • Mise en place de 19 Pôles de Services Solidaires entre éleveurs, pour une mutualisation de services techniques et de savoir-faire (fabrication locale d’alimentation animale, incubation pour la production de poussins, production de fourrages, service vétérinaire de proximité, financement…)
  • Accompagnement spécifique de 80 éleveurs et éleveuses « Talents »

Appuyer l’organisation des éleveurs.ses dans la promotion des produits issus de l’élevage

  • Installation et organisation de 2 points de vente collectifs
  • Organisation de 3 concours paysans et une foire paysanne pour valoriser les produits locaux et fermiers - Ateliers de travail réunissant éleveurs et acteurs de la commercialisation

Les impacts attendus

  • Un dispositif d’insertion socioprofessionnelle pour les jeunes
  • L'autonomie des familles d'éleveurs est renforcée grâce à la mutualisation des pratiques
  • Les conditions de vie des familles sont améliorées grâce à une activité plus rémunératrice

Les Partenaires opérationnels

 

Cliquez ici pour télécharger la fiche projet en PDF >>

Cette entrée a été publiée dans Zones d'intervention. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Faire un don en ligne

Usage de cookies : Comme tout un chacun sur la toile, nous utilisons des cookies afin de mieux connaître nos intérêts et améliorer nos pages.

L'ONG Elevages sans frontières est une association de solidarité internationale.
Notre action : lutter contre la faim et la malnutrition par des projets d'élevages en Afrique de l'Ouest (Togo, Bénin, Burkina Faso et Sénégal), au Maroc, en Haïti et en Europe de l'Est.
Selon le principe de microcrédit en animaux, chaque famille aidée offre à son tour un petit né de son élevage à une nouvelle famille qui continuera cette grande chaîne de solidarité.