Ecrit par Elevages Sans frontières le

Notre Asso : Faits marquants et perspectives

Les faits marquants

Maintenir le cap
Cette 2ème année du plan stratégique triennal maintient le cap même si elle n’atteint pas les objectifs ambitieux fixés en 2011. Grâce au soutien des donateurs, les équipes locales ont pu accompagner près de 1 900 familles cette année, dont 565 grâce au principe « Qui reçoit… donne ».

Nous avons concentré nos activités dans les régions où nous étions déjà présents à un rythme d’évolution divers selon les pays. La hausse satisfaisante de 29% du budget dédié au terrain par rapport à l’an passé s’explique principalement par une intensification des activités au Burkina Faso et le lancement de 2 programmes en Haïti. Les dépenses dans les autres pays sont restées stables.

Approfondir une démarche qualité
mission amélioration des projets MarocSi l’augmentation des ressources a pour unique motivation d’accompagner toujours plus de familles, la qualité de l’aide est au cœur de nos préoccupations. Après un renforcement des procédures du terrain l’an passé, une démarche approfondie pour améliorer la sélection, le suivi et l’évaluation des projets a été lancée lors d’une réunion avec les coordinateurs africains, organisée en avril à Ouarzazate.

Alors que les subventions institutionnelles marquent une hausse encourageante dans un contexte difficile pour la collecte de fonds, cette démarche qualité devrait favoriser le soutien de bailleurs publics et privés.

Un immense merci à nos donateurs particuliers qui procurent cette année encore l’essentiel des ressources ! Votre fidélité nous permet de rester ambitieux pour le développement de notre action au profit des familles rurales.

André Decoster, Président d’Élevages sans frontières


Les perspectives

Malgré l’augmentation des fonds dédiés au terrain, les objectifs fixés pour juin 2014 par le dernier plan  stratégique ne seront sans doute pas assurés. Nos équipes locales ont atteint leurs limites pour développer avec rigueur et efficacité toujours plus de projets.

Réunion projet au Togo

Si les besoins «d’affiner l’évaluation des projets menés par ESF sur le terrain pour en optimiser l’impact pour les bénéficiaires», mis en avant dans le Plan Stratégique, semblent toujours d’actualité, il est apparu plus cohérent pour y parvenir de reconsidérer la globalité des étapes du cycle du projet.

La démarche initiée début 2013 étant un processus de longue haleine, elle aura des répercussions sur l’année en cours, qualifiée de transitoire : les antennes devront réduire le volume des projets pour se consacrer à la poursuite de la démarche et au renforcement de leurs propres compétences.

Cette année sera également consacrée à la préparation du prochain plan d’orientation stratégique dont l’objectif principal sera plus que jamais d’aider durablement toujours plus de familles à devenir autonomes.

Christophe NIVOIX, Directeur

Img-projetsFinancemtPaysPour en savoir plus, consultez notre Essentiel de l'année


Cette entrée a été publiée dans En France, Nos actualités, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Faire un don en ligne

Usage de cookies : Comme tout un chacun sur la toile, nous utilisons des cookies afin de mieux connaître nos intérêts et améliorer nos pages.

L'ONG Elevages sans frontières est une association de solidarité internationale.
Notre action : lutter contre la faim et la malnutrition par des projets d'élevages en Afrique de l'Ouest (Togo, Bénin, Burkina Faso et Sénégal), au Maroc, en Haïti et en Europe de l'Est.
Selon le principe de microcrédit en animaux, chaque famille aidée offre à son tour un petit né de son élevage à une nouvelle famille qui continuera cette grande chaîne de solidarité.