Ecrit par Elevages Sans frontières le

L’alimentation des paysans accompagnés par Elevages sans frontières

Burkinabées, togolaises, béninoises ou sénégalaises… Les familles paysannes impliquées dans les actions d’Elevages sans frontières profitent directement des productions agricoles soutenues par l’association. Cet appui contribue à l’amélioration de la diète quotidienne des ménages ruraux et ainsi au maintien de leur santé.

Pour une consommation de qualité, garante de la souveraineté alimentaire

Sauté, grillé, aux épices, en sauce… Choisissez votre recette ! Le poulet local, dont l’élevage est appuyé par ESF, est très prisé par les consommateurs qui en apprécient le goût et en reconnaissent la facilité de cuisson.

« Il court, il court le poulet du Burkina ! »
Mais aussi celui du Bénin et du Togo... On l’appelle le poulet bicyclette. Pourquoi ?
D’une part à cause de la démarche rapide et saccadée de ces volailles locales souvent croisées dans les cours des maisons, d’autre part à cause des vendeurs de poulets qui se déplacent à vélo, leurs cocottes bien sanglées sur le porte bagage 1.

Rien à voir avec les morceaux de poulets importés : aseptisés, gonflés aux hormones, truffés d’antibiotiques, gavés de farines, élevés en batterie, gras, sans saveur et réfrigérés dans un linceul de plastique, un code barre en épitaphe.

alimentation paysans afrique

Pour une agriculture améliorant la sécurité alimentaire et nutritionnelle

En ce qui concerne les productions animales, ESF appuie le développement d’élevages de petits ruminants et de volailles dont la majorité des produits sont consommés par tous les membres des familles, car affranchis de tabous ou de mauvaises pratiques 2.
ESF respecte par ailleurs les habitudes alimentaires des ménages impliqués dans les actions menées, l’objectif n’étant pas d’inciter à une augmentation de la consommation en viande mais de pouvoir sécuriser et développer un élevage familial durable, de qualité et respectueux pour l’homme, l’animal et leur environnement.

préparation des céréales - AfriqueCet appui permet aux familles d’agro-éleveurs de subvenir à leurs besoins réguliers en viande et de satisfaire ceux des cérémonies (mariages, naissances, baptêmes, décès et autres fêtes).

D’une manière générale, les activités vivrières soutenues par ESF permettent d’améliorer la production de denrées locales utilisées dans la composition des plats traditionnels : au Bénin ou au Togo par exemple, le manioc entre dans la préparation des akumes (pâtes) ou du gari (semoule de manioc fermentée). Au Sénégal, le gombo, le piment ou l’aubergine entrent dans la recette du tiéboudiene ou du mafé 3.

Les appuis proposés par ESF permettent d’améliorer les conditions de production animale et végétale : renforcement des moyens de production, transmission de savoirs et savoir-faire, amélioration de l’accès à l’eau et à des services. Cependant, les défis à relever demeurent nombreux, notamment en ce qui concerne le stockage, la transformation et la commercialisation des produits afin que les paysans puissent tirer davantage profit de leur travail sur le plan économique et alimentaire.

Par Sylvain Gomez, Chargé de mission


Sources :
1 Courrierinternational.com : « Touche pas a mon poulet bicyclette »
2 Atelier Régional Afrique de l’Ouest et Sahel « Elevage, Moyen d’Existence et Nutrition humaine »
3 Cuisine.journaldesfemmes.com/recette-senegal

Cette entrée a été publiée dans Dans les pays, Nos actualités, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Faire un don en ligne

Usage de cookies : Comme tout un chacun sur la toile, nous utilisons des cookies afin de mieux connaître nos intérêts et améliorer nos pages.

L'ONG Elevages sans frontières est une association de solidarité internationale.
Notre action : lutter contre la faim et la malnutrition par des projets d'élevages en Afrique de l'Ouest (Togo, Bénin, Burkina Faso et Sénégal), au Maroc, en Haïti et en Europe de l'Est.
Selon le principe de microcrédit en animaux, chaque famille aidée offre à son tour un petit né de son élevage à une nouvelle famille qui continuera cette grande chaîne de solidarité.