Ecrit par Elevages Sans frontières le

Maroc : l’expertise au service des femmes rurales

Au Maroc, la femme n’a commencé à être impliquée dans les programmes de développement qu’à partir du milieu des années 80 avec la création d’un bureau d’animation féminine au Ministère de l’Agriculture et de cellules au niveau régional et local.

Marocaines et leurs poulesDans la région de Ouarzazate, la pratique de l’agriculture se caractérise par l’exploitation de petites parcelles souvent associées à de l’élevage exclusivement géré par la femme.

Le développement de l’élevage est naturellement apparu comme le levier à privilégier pour promouvoir le rôle socio-économique de la femme. Dans ce contexte, l’association ROSA a été créée en 2005 avec le soutien d’ESF afin de devenir le partenaire principal de l’ORMVAO (Office Régional de Mise en Valeur Agricole de Ouarzazate) alors chargé de l’encadrement de la femme rurale à travers des organisations professionnelles existantes.

L’élevage caprin laitier semblait être le plus adapté aux petites exploitations, dotées de ressources fourragères très limitées, essentiellement constituées de luzerne. Rosa et l’ORMVAO ont orienté leurs premiers projets sur le développement de cette filière via la distribution d’animaux de race améliorée (race alpine) sous forme de microcrédit animal et l’appui des familles pour le suivi sanitaire et vétérinaire.

Les premières expériences sur le terrain ayant confirmé la pertinence de ces projets pour accompagner les femmes rurales vers l’autonomie alimentaire et le développement économique et social, les deux structures ont poursuivi leur démarche en diversifiant les filières animales (caprins, ovins, ruches, volailles, ...).

7 ans plus tard, plus de 1 400 familles impliquées sont parvenues à améliorer leur niveau de vie. Outre le fait qu’elles ont enrichi leur alimentation grâce aux produits fermiers, la vente des surplus de lait, œufs, miel, viande leur permet d’avoir accès aux biens de consommation courante mais aussi de financer les frais de santé et d’éducation.

Si aujourd’hui le développement de l’élevage familial comme outil de revalorisation du statut social de la femme au Maroc ne fait plus aucun doute, le chemin est encore long pour accompagner le nombre toujours croissant de femmes qui sollicitent ROSA pour bénéficier de ce coup de pouce.

Reportage d’Ikram Kanoubi,
Chargé de communication de l’association ROSA. 

Union Europeenne

Ce projet est cofinancé par l’Union Européenne.

Article paru dans la revue Trait d'Union , janvier 2014

 


Cette entrée a été publiée dans Dans les pays, Nos actualités, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Faire un don en ligne

Usage de cookies : Comme tout un chacun sur la toile, nous utilisons des cookies afin de mieux connaître nos intérêts et améliorer nos pages.

L'ONG Elevages sans frontières est une association de solidarité internationale.
Notre action : lutter contre la faim et la malnutrition par des projets d'élevages en Afrique de l'Ouest (Togo, Bénin, Burkina Faso et Sénégal), au Maroc, en Haïti et en Europe de l'Est.
Selon le principe de microcrédit en animaux, chaque famille aidée offre à son tour un petit né de son élevage à une nouvelle famille qui continuera cette grande chaîne de solidarité.