Ecrit par Elevages Sans frontières le

Burkina Faso : la résilience par le petit élevage

Après 10 ans d'intervention dans la  province de Nahouri au sud du pays, Elevages sans frontières a démarré fin 2017 un nouveau programme de 4 ans au Nord.


L'objectif de ce projet est d'améliorer la sécurité alimentaire, nutritionnelle et socio-économique de 430 ménages ruraux :

  • Adapter les pratiques traditionnelles aux changements climatiques
  • Perfectionner l’accès aux services de santé animale
  • Améliorer les ventes des produits animaux pour plus de revenus pour les éleveurs

  • Actions solidaire Burkina Faso - village sud Burkina
IDH : 181ème pays
Taux de pauvreté (- de 1.25 $/j) : 57 %
Espérance de vie : 55 ans
Mortalité infantile (-5 ans) : 166 ‰

Le Burkina Faso est un pays rural ne bénéficiant pas d’accès à la mer et sujet aux sécheresses. Malgré sa position de 1er producteur africain de coton et quelques ressources minières, il est un des 10 pays les moins développés du monde.
Il dépend fortement des importations et est fragilisé par les déséquilibres économiques mondiaux. Les hausses de prix aggravent l’insécurité alimentaire et les fortes variations climatiques impactent durement les ménages. Ces contraintes majeures poussent les producteurs à s’orienter vers le petit élevage.
Localisation :
Provinces  de Namentenga, du Sanmatenga, du Séno, de l’Oudalan et du Soum
Bénéficiaires :
- 430 ménages ruraux :
150 éleveurs de volailles
280 éleveurs de caprins et ovins
- 75% de femmes
- 110  microentrepreneurs-euses
- 25 organisations paysannes
- 3 vétérinaires privés installés - 3 techniciens vétérinaires formés
- 60 auxiliaires d’élevage formés
Durée :
4 ans (2017 - 2021)
Filières : Volailles, Ovins, Caprins
Partenaires :

VSF BelgiqueA2NASUDEC


Les activités :

Les pratiques des éleveurs sont améliorées et adaptées aux contextes socio-économique et environnemental

  • Développement de techniques de production agro-écologiques
  • Formation en techniques de production améliorées en aviculture et élevage de petits ruminants
  • Renforcement des moyens de production (animaux, alimentation, matériaux de bâtiments) par crédit et subvention
  • Accompagnement des femmes dans le développement d’activités génératrices de revenus
  • Appui dans la gestion locale des ressources naturelles
  • Formation des familles pour l’amélioration du statut nutritionnel des membres des ménages, et notamment des enfants et des femmes

Des services de santé animale de proximité sont opérationnels et sont mobilisés par les éleveurs

  • Organisation et équipement des acteurs de la santé animale (vétérinaires privés, techniciens, auxiliaires villageois, …)
  • Formation des acteurs de la santé animale
  • Mise en place de dispositifs de surveillance et d’alerte épidémiologique
  • Initiation au concept « One Health» : des animaux et un environnement sains, pour des femmes et des hommes en bonne santé

Les relations producteurs - acheteurs sont plus équitables

  • Accompagnement de producteurs et productrices émergents dans le développement de micro-entreprises agricoles (formation et au financement)
  • Appui aux éleveurs et éleveuses dans la mise en lien et la négociation entre acteurs, la contractualisation et la promotion des produits animaux
  • Facilitation de l’accès au crédit par les femmes et les jeunes par une mise en lien avec les institutions de micro-finance notamment
  • Appui à la transformation et au conditionnement des produits locaux

L’élevage est reconnu et soutenu par les acteurs locaux comme vecteur de développement économique local

  • Accompagnement dans le renforcement des capacités des organisations paysannes et des partenaires locaux de mise en œuvre
  • Renforcement des rôles régaliens de suivi, de planification et de coordination des collectivités locales et des services techniques

Les impacts attendus

  • Les moyens d’existence des petits producteurs sont renforcés pour faire face aux risques, notamment climatiques
  • L'accès aux moyens de production par les femmes et le leadership féminin sont renforcés pour une meilleure autonomisation des femmes et résilience des ménages
  • L’accès au marché est facilité grâce à des relations équitables entre les acteurs impliqués dans les différents segments des chaînes de valeur

Les innovations promues

  • Des modèles durables d’élevages familiaux basés sur l’agroécologie pour une meilleure complémentarité agriculture – élevage et une meilleure adaptation aux risques climatiques
  • Un accès au moyens de production adapté aux communautés les plus vulnérables
  • Le développement de services de santé animale de proximité
  • Appui aux microentreprises rurales
  • Une approche pluridisciplinaire et complémentaire

Partenaires financiers :

Cette entrée a été publiée dans Zones d'intervention, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Faire un don en ligne

Usage de cookies : Comme tout un chacun sur la toile, nous utilisons des cookies afin de mieux connaître nos intérêts et améliorer nos pages.

L'ONG Elevages sans frontières est une association de solidarité internationale.
Notre action : lutter contre la faim et la malnutrition par des projets d'élevages en Afrique de l'Ouest (Togo, Bénin, Burkina Faso et Sénégal), au Maroc, en Haïti et en Europe de l'Est.
Selon le principe de microcrédit en animaux, chaque famille aidée offre à son tour un petit né de son élevage à une nouvelle famille qui continuera cette grande chaîne de solidarité.