Ecrit par Elevages Sans frontières le

L’élevage : un levier de développement à privilégier

Alors que le nombre de personnes vivant sous le seuil d’extrême pauvreté dans le monde (fixé à moins de 1,25 dollar par jour et par personne) était estimé à 1,3 milliard en 2008, de nombreuses organisations internationales dont l’OCDE(1) se sont conjointement fixées l’objectif de le réduire de moitié d’ici 2015.

Paysans du BéninCe phénomène de pauvreté étant d’autant plus accru dans les zones rurales - plus de 70 % des «pauvres» sont des paysans - la lutte contre la pauvreté passe forcément par l’amélioration de conditions de vie des populations rurales (alimentation, accès à la terre...).

Des acteurs majeurs du développement, dont la FAO et l’ONU, invitent d’ailleurs à exploiter tout le potentiel du secteur de l’élevage pour réduire la pauvreté. Notre volonté de promouvoir l’élevage comme levier de développement des familles rurales s’inscrit dans cet objectif.

burkina FasoEn effet, l’élevage dans les pays du Sud joue un rôle fondamental pour la sécurité alimentaire et le développement économique en contribuant jusqu’à 40% du PIB agricole dans certaines zones sahéliennes. Considéré comme une source de revenus, d’épargne sur pied, de production de fumier, un moyen de transport, de traction et une monnaie d’échange tout en jouant un rôle symbolique ou religieux, l’animal est au cœur d’enjeux considérables en remplissant de multiples fonctions économiques, sociales et culturelles, selon le CIRAD (2).

Si le développement de l’élevage doit contribuer à l’amélioration de l’alimentation et des moyens de subsistance des familles rurales, la mise en œuvre d’approches différenciées basées sur le contexte spécifique de chaque région et l’analyse d’expérimentation sont des gages de succès et de pérennité des actions menées.

Forte de plus de 12 ans d’expérience dans le développement par l’élevage et toujours convaincue de la pertinence de ce levier, Elevages sans frontières se mobilise en priorité pour améliorer l’impact de ses projets. Cette démarche est renforcée par les synergies avec d’autres acteurs de la solidarité et du développement agricole. Notre prochaine Assemblée Générale en septembre sera justement l’occasion d’organiser un atelier débat sur «la place de l’élevage dans le développement durable pour les populations rurales du Sud».

Par Thibault Queguiner

Sources :
(1) Organisation de Coopération et de Développement Economique
(2) Centre de coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement


Cette entrée a été publiée dans Nos actualités, Nos dossiers, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Faire un don en ligne

Usage de cookies : Comme tout un chacun sur la toile, nous utilisons des cookies afin de mieux connaître nos intérêts et améliorer nos pages.

L'ONG Elevages sans frontières est une association de solidarité internationale.
Notre action : lutter contre la faim et la malnutrition par des projets d'élevages en Afrique de l'Ouest (Togo, Bénin, Burkina Faso et Sénégal), au Maroc, en Haïti et en Europe de l'Est.
Selon le principe de microcrédit en animaux, chaque famille aidée offre à son tour un petit né de son élevage à une nouvelle famille qui continuera cette grande chaîne de solidarité.